Mise a jour du 29 Septembre 2018



Retour a Sala Loutra

Skala Loutra se situe dans la baie de Geras, une des deux grandes baies de Lesbos.




Nous y sommes venus en Mai,puis en Août. En cette fin Septembre et début du mois d'Octobre le temps magnifique le permettant, nous faisons notre derniere navigation de la saison.
La petite chapelle est toujours là à l’entrée du chenal.



Elle domine deux criques ou le mouillage est possible par beau temps.


Avec une taverna exelente dans celle de droite.


Le rocher marquant l’entrée du chenal.


Celui ci serpente sur 3 miles de long.


Il est bordé de part et d'autre par des petites maisons de pêcheurs.




Et de champs d'oliviers.


Qui en ce mois d'Octobre sont tout prêt a être ramassés.


L'anse de Skala Loutra se trouve a l’entrée de la baie de Geras


Au port un chalutier est en train de changer son moteur.



Une bête de 1200 CV.


Et un vieux motor boat finit sa carrière tranquillement.


La chapelle domine le mouillage.




Et protège les petits pêcheurs de poulpes.



Le village de Loutra, et a ses pieds des champs d'oliviers.


Coté cambuse on s'est régalé avec ce morceau de Thon de 2,5 kg et de 4 cm d’épaisseur vendu par le pêcheur pour 7e le kg.



Dernière plongée et super bonne trouvaille.


Ce magnifique coquillage de 20 cm.


Et une bonne cueillette d'escargots de mer.



Et de ces magnifiques oursins. Ils commencent a etre bien plein.



Voila la saison est finie, l’année prochaine nous redescendrons vers le sud puis nous
rejoindrons les Cyclades etc...direction Kalamata.
Merci a toutes et a tous. A bientôt.

Et toujours de tres gros bisous a nos petits cheris



Mise à jour du 05 Septembre 2018


Lesbos
Sigri et sa forêt pétrifiée





A la pointe nord ouest de Lesbos se trouve Sigri


Sigri est la terre que le temps a oublié, la destination touristique la plus éloignée de Lesbos. Un paysage lunaire et désolé contrastant avec les partie sud et ouest de l’île.


Balayée au large par le Meltem


Mais un bon abri pour les bateaux a l’intérieur de la baie.





La forêt pétrifiée s'est formée il y a 20 millions d'années lorsqu'un volcan a explosé dans cette partie du nord de Lesbos.


Recouvrant toute la zone de cendres et de lave.


La caldeira du volcan est la zone qui contient les villages de Vatousa , Xidira , Antissa et Zithra. 


0n peut voir les murs de la caldeira ainsi que des monticules de cendres dans de nombreux endroits autour de ces villages.


La forêt pétrifiée de Lesbos est plus grande que la célèbre forêt d’Arizona.  Elle a été incluse par l’UNESCO dans le réseau mondial des géo parcs.



Certaines des pièces exposées ne sont que de petits morceaux qui restent de ce qui était autrefois des arbres géants. 


Certains arbres sont gros, d'autres sont incroyablement grands.


Mais quand vous regardez de près et que vous voyez les variations de couleur et de texture, vous ressentez vraiment un sentiment d'étonnement. 


Les différents types d'arbres se pétrifient selon différentes conceptions de matière et couleurs

Il n’y a rien de commun entre ces deux pétrifications. Dans le premier cas, le bois a gardé son apparence en devenant pierre, on voit l’écorce qui s’est séparée.


En dessous on voit l’aubier, on pourrait presque croire que l’arbre pourrait encore pousser des rejets après avoir été coupé. 


Dans le second cas au contraire, le bois pétrifié donne l’impression d’avoir été taillé dans le marbre.


 Certains des troncs ont une longueur de 20 mètres et un diamètre de 3 mètres



La forêt va jusqu’à la mer et on peut trouver des morceaux de bois pétrifiés parmi les galets sur les plages de Sigri



 Le parcours dans le parc à l’extérieur du musée fait 5 kilomètres de long.


Quand on est sur place, on a l’étrange impression que ces arbres sont encore faits de bois.



 On est dans un musée en plein air dont les sujets sont morts il y a vingt millions d’années.



Mais ils s’insèrent parfaitement et naturellement dans un paysage qui est bien vivant.





Le Musée de la Forêt Pétrifiée est un important parc géologique. 



Les herbes ou les fleurs au pied des arbres devenus pierre ont poussés hier et mourront demain. On a cette impression bizarre, que ni les photos, ni les explications ne peuvent rendre compte. Il faut y aller et se promener dans cette nature insolite.


Les arbres pétrifiés, ancêtres des conifères d'Europe et des Séquoia de Californie, se présentent tels qu'ils étaient à l'origine.  



La visite du musée nous fait découvrir les différent minéraux et fossiles trouves sur l’île.


 Il présente aussi les origines de la formation de la mer Egée. 



 Sur un moniteur les sismogrammes se déroulent en temps réel. Le sismomètre doit être installé dans les parages.















La forêt pétrifiée était une forêt sub-tropicale.



Chaque tronc, chaque feuille sont ici expliqués en détail.
                                                            Palmiers géants.  




Des feuilles, finement moulées, livrent d’autres indices : des chênes étranges appartiennent à des espèces asiatiques ou caucasiennes. 






Mélange d’espèces actuelles et d’espèces disparues. 
Ici cote a cote le fruit fossilise de 20 millions d'annees et le fruit actuel.







Voila pour la visite en voiture de Sigri et sa Foret, nous retournons à Mythilène rejoindre Mayapi sous une chaleur écrasante.



Et un très Gros bisous a nos petits chéris






.